ELECTRO70 PIECES ELECTROMENAGER
   ELECTRO 70
   PIECES

piece-electromenager.fr      ELECTRO 70

 Accueil Comment passer commande Le paiement La livraison Garantie et retour  Accès au catalogue

Pièces détachées électroménager

Thermostats et sondes refrigerateur

Sonde CTN

Thermostat



Le thermostat est l'organe de régulation de la température interne du réfrigérateur ou du congélateur. Quand la température remonte, il se ferme et met en marche le groupe pour produire du froid. Quand la température désirée est atteinte, le thermostat s'ouvre et coupe l'alimentation du moteur. Les plages de fonctionnement sont différentes pour un congèl ou un réfrig.
Visuellement (Voir photos). Sondes et thermostats sont, pour la plupart du temps, en contact direct avec l'élément qu'elle doivent observer (eau, air). Lorsqu'elle sont en contact indirecte, ces pièces touchent la cuve d'un lave-vaisselle par exemple.

Description et fonctionnement

Le thermostat est composé d'un boîtier comportant les cosses de raccordement, l'axe de commande et la sonde de prise de température.
La partie détectrice est un tuyau capillaire dont l'extrémité (les 10 derniers centimètres) fait office de sonde. Le bout du capillaire est donc fixé sur l'évaporateur qui est la partie la plus froide de l'appareil.
Dans certains congélateurs coffres, la sonde n'est pas visible car elle est glissée dans une tubulure située dans l'épaisseur de la paroi et elle ne débouche pas à l'intérieur de la cuve. Il faut se rappeler que l'évaporateur est lui aussi noyé dans les parois.
La sonde est reliée à une membrane métallique souple: l'ensemble contient un fluide qui réagit aux différences de température. Quand la température baisse à l'intérieur de l'appareil, le volume du fluide varie. Cette variation agit sur la membrane qui ouvre le contact électrique et arrête le groupe.

Le thermostat de réfrigérateur (ou à bulbe)

Thermostat

On peut trouver 3 sortes de thermostats dans les réfrigérateurs.

    Le thermostat à dégivrage manuel
    Le thermostat à dégivrage semi automatique
    Le thermostat à dégivrage automatique
    Le thermostat à signal  d'alarme

Il existe des centaines de modèles de thermostats que l'on peut nremplacer par une dizaine de thermostats dit universels.

Contrôle du thermostat

Le moteur de votre appareil ne tourne plus alors que la lampe s'allume, ce qui prouve qu’il est correctement alimenté en 230 V.
Le thermostat est en cause neuf fois sur dix. Voici comment en être sûr :
1. Débranchez l'appareil.
2. Démontez le boîtier du thermostat. (ou la grille sur un congélateur bahut)
3. Retirez légèrement les cosses isolées du thermostat afin d'avoir accès aux bornes . Les cosses doivent rester branchées.
4. Rebranchez la prise de courant
5. Avec un tournevis ou un petit morceau de fil de cuivre isolé, faites un court- circuit entre les cosses 3 et 4 (ou 3 et 2 sur les anciens modèles). Si vous n'arrivez pas à repérer les cosses 3 et 4, faites un court-circuit entre deux bornes au hasard en essayant les trois possibilités. Vous ne risquez absolument rien étant donné qu'un thermostat est un interrupteur. Faites tout de même attention a ce que la lame du tournevis ne touche rien d'autre que les cosses du thermostat. Utilisez un tournevis d'électricien isolé.
6. le groupe redémarre alors que vous court-circuitez les cosses, le thermostat est HS. I1 faudra le remplacer.

Remplacement du thermostat

Avant tout, procurez-vous le thermostat qui correspond a votre appareil et agissez comme indiqué ci-dessous :
1. Débranchez l'appareil.
2. Démontez le boitier (ou la grille) pour accéder au thermostat.
3. Démontez le thermostat. Laissez les fils électriques en place ou repérez-les.
4. Démontez la fixation du capillaire sur l’évaporateur et retirez la sonde. Repérez visuellement son parcours. (le vieux thermostat pend alors au bout de ses fils si vous ne les avez pas débrancher).
5. Présentez le thermostat neuf et câblez-le comme l’ancien.
6. Fixez le thermostat dans son boitier.
7. Remettez en place le capillaire et la fixation sur l’évaporateur.
ATTENTION : ne pliez pas le capillaire a angle vif et ne le coupez pas. S'il est un peu trop long, laissez le surplus derrière l’évaporateur. S'il est beaucoup trop long ou si vous ne pouvez pas le glisser derrière l’évaporateur, reformez deux ou trois boucles près du thermostat à l’aide d'un objet cylindrique de 5 cm de diamètre environ et planquez-les dans le boitier. Si le capillaire de votre vieux thermostat est gainé, récupérez la gaine et remontez-la sur le nouveau : cela évite des courts-circuits dans le boitier.
8. Remettez en place le boitier du thermostat.
9. Rebranchez votre appareil.

Correspondance entre les cosses des thermostats
Anciens modèles Nouveaux modèles
Borne 1 Borne 6
Borne 2 Borne 4
Borne 3 Borne 3

Dans les réfrigérateurs une porte et double porte le thermostat est souvent monté dans le même boitier que l’éclairage. On aperçoit le capillaire enroulé dont l’extrémité doit être fixée sur 1'évaporateur.

Thermostat klixon   
Klixon
La sécurité thermique d'un groupe est composée d'une bilame et d'une résistance formée par un fil bobiné comme un ressort. La bilame se déforme sous l'action de la chaleur. Cette déformation est transmise à un contact électrique qui s’ouvrira en cas de surintensité ou d surchauffe du groupe.

Description

C'est un boîtier en bakélite noire sur lequel se trouve une cosse mâle de 6,35 mm qui reçoit un des fils de l'alimentation 230 V. Le courant ressort par un fil court terminé par une petite cosse femelle ronde qui sera branchée sur le commun (C) du groupe.
Il est maintenu plaqué contre le moteur grâce à une tige ressort. Il peut aussi trouver sa place dans un logement du boîtier électrique qui est fixé contre le groupe. De toute façon, il est sous le boîtier en plastique noir.
N.B. Sur certains appareils récents, le klixon est monté dans le même boîtier que le relais de démarrage. L'ensemble est enfoncé sur la plaque à bornes et le klixon est donc en contact avec le groupe.

Rôle et fonctionnement

La fonction de la sécurité thermique est double.
Elle protège tout d'abord le moteur de la surchauffe qui peut se produire S1 le groupe tourne sans arrêt ( thermostat HS, manque de gaz et autres pannes).

La température de fonctionnement ne doit pas dépasser 75°C. En cas de surchauffe, la bilame contenue dans le klixon se déforme (effet de la chaleur) et coupe l'alimentation électrique.
La sécurité agit aussi en cas de surintensité, qui peut être causée par un court-circuit d'un enroulement ou si le moteur est bloqué mécaniquement et refuse de démarrer.
Tout le courant du circuit électrique passe par la petite résistance du klixon. Si le courant augmente de trop, la résistance va rougir et chauffer la bilame qui ouvrira le contact : l'alimentation est interrompue.

A SAVOIR : si en cas de surchauffe, la protection thermique externe refuse de s'ouvrir, la sécurité interne du groupe prend le relais.
Ces thermostats sont présents dans quasiment tous les appareils électroménager. Ils permettent un contrôle fiable de la températue pour un coût accessible. On les utilise pour la régulation de température, et pour protéger les appareils en cas de surchauffe.Leur principe de fonctionnement repose sur la déformation du disque bilame sous l'effet de la chaleur transmise par l'intermédiaire du cabochon. En se déformant ce disque agit sur une tige mobile qui actionne l'ouverture ou la fermeture du contact électrique. En refroidissant, le disque reprend sa forme, et le contact retrouve sa position initiale. Selon le fonctionnement recherché, ce type de thermostat peut ouvrir ou fermer le contact électrique.
.